cercle-de-partage-service-a-la-personne

Anne Delahousse, responsable et coordinatrice de Votre second souffle à Nantes

Présente-toi en 3 chiffres 

4 Il y a 4 ans j’ai démarré le projet « Votre second souffle », accompagné par les Écossolies, via le dispositif Pop corn et l’incubateur. En 2020 le projet est pérennisé en association à but non lucratif, dans le cadre du label qualité Bulle d’Air. Actuellement Votre second souffle fédère 35 intervenants sur le terrain, pour prendre le relais des proches aidants sur la Loire Atlantique. Ce service vient en complémentarité des services d’aide et de soins à domicile.

7 Le nombre de bénévoles au sein du conseil d ‘administration et du comité de pilotage sans lequel le projet n’aurait pu avoir lieu. Des superwomen et supermen, qui m’accompagnent depuis 3 ans sur le développement de projet. Une équipe rencontrée grâce à “Demain mode d’emploi” (évènement organisé par les Écossolies en 2018 avec la thématique “Roulez vieillesse”). Cette équipe est restée fidèle. Elle s’est investie progressivement et de manière durable, dans la construction du projet et dans la gouvernance actuelle de l’association.

3 Pour les trio formés dans les familles : aidant-aidé-intervenant. Notre mission est double. D’une part, soutenir les proches aidants physiquement et psychologiquement. Les soulager en leur libérant du temps sereinement,  libérer la parole par des temps d’échanges avec eux. D’autre part : prendre soin du proche en l’absence de son aidant.
Instaurer la relation de confiance à trois. Chez Votre second souffle,  le même accompagnant intervient régulièrement dans sa famille de référence. Au bout d’un certain temps, les familles nous disent que l’intervenant fait partie du cercle proche. L’accompagnant devient une vraie personne de confiance, grâce à sa régularité, sa fiabilité, sa maturité professionnelle.

L’objet du quotidien de travail

Mon vélo et mon casque ! Pour aller faire les visites à domicile, animer les échanges de pratique intervenants faire le lien entre les intervenants et les familles, et rencontrer les partenaires. 3 500 km en 2020 !

Une belle rencontre

Chaque jour, je rencontre une belle personne en approfondissant les liens avec les accompagnants de terrain. C’est pourquoi cette question m’est difficile. Cependant, une rencontre a été fondamentale dans le montage et la poursuite du projet : ADT 44. Ce partenaire a pris position dès le départ sur la légitimité du projet. Il nous a défendu, encouragé dans la poursuite de ce projet et c’est aujourd’hui un partenaire opérationnel essentiel.

Ton rêve pour le secteur du service à la personne

Mettre en valeur sur le plan sociétal et politique, ce nouveau métier d’accompagnant, appelé relayeur par Bulle d’air. Un métier résolument tourné vers l’humain. L’accompagnement en toute autonomie dans le respect et la confiance de chacun. Un métier qui permet à beaucoup de professionnels en seconde partie de carrière de retrouver du sens au travail et une confiance en eux-même et dans la société en général.

Faire reconnaître ce métier d’accompagnant par une meilleure considération humaine et salariale.